16 mars 2020 - sviscontini

Français CM1

I) – Conjugaison : Le passé composé.

Les corrections des exercices 1,2,3,4,5,6,7 page 87.

 

Exercice 1 :    Exercice 2 Exercice 3 
a) avons joué – ai gagné recopie les phrases a, c, d.  a tendu (tendre)
b) ont aperçu ai laissé (laisser)
c) as écrit ai pris (prendre)
d) avez appris ai eu (avoir)
e) ai reçu – ai décidé. a roulé (rouler)
ont fait (faire)

 

exercice 5

voulu (vouloir) – dû (devoir) – sali (salir) – achevé (achever) -surpris (surprendre) – parlé (parler) – vendu (vendre) – fondu (fondre) – dit (dire) – vu (voir) – chanté (chanter).

 

Exercice 6 

 en -é en -i en -is en -u en -t
respirer – saluer – garder finir- obéi – frémir – entreprendre (entrepris) vouloir (voulu) offrir (offert)
être (été) sentir – définir prendre (pris) retenir (retenu) défaire ( défait)
permettre (permis) pondre (pondu)
croire (cru) – avoir (eu)

 

Exercice 7

Elle a repris – nous avons rencontré – ils ont dit – tu as accroché – elle a fini – j’ai fait – elle a vu – ils ont voulu – vous avez rougi.

Passé composé : S + Auxiliaire (conjugué au présent) + participe passé

Avec l’auxiliaire avoir, le participe passé ne s’accorde pas avec son sujet. Les participes passés peuvent être en :  -é, i, is, t, u.

 

Bien apprendre la leçon avoir de faire les exercices.

  • Corrections des exercices 1,2,3,4,5,6,7,8 pages 88 et 89.
  • (Ces exercices peuvent être repris plusieurs fois, après avoir bien compris les explications si les erreurs sont trop nombreuses). 

Exercice 1

Je suis parti – vous êtes venues – elle est allée – elles sont descendues.

 

Exercice  2 

Il faut essayer avec les deux auxiliaires. Exemple : je suis parti(e) / j’ai parti (ne se dit pas) donc je recopie :  » Partir ».

  • Partir (je suis parti(e)) – Aller (je suis allé(e)) – Tomber (je suis tombé(e)) – Revenir (Je suis revenu(e))

– Arriver (je suis arrivé(e)) – Entrer ( je suis entré(e)) – Rester (je suis resté(e)).

 

Exercice 3 

  • Raphaël est allé au cinéma. ( – allé, -é – Il me faut donc choisir un sujet masculin/singulier  – c’est donc Raphaël.
  • Tom et Lola sont arrivés en avance. (  – arrivés, -és – Il me faut donc un sujet masculin/pluriel – c’est donc Tom et Lola).
  • Nadia est rentrée. ( – rentrée, -ée – Il me faut donc un sujet féminin/singulier- c’est donc Nadia.
  • Marie et Noémie se sont promenées dans les jardins.  Promenées, -ées – Il me faut donc un sujet féminin/pluriel – c’est donc Marie et Noémie.

 

Exercice 4

a) Elle est allée.

b) Nous sommes arrivés.

c) Elle est restée.

d) Je suis venue.

e) Vous êtes partis.

 

Exercice 5

a) Aïcha  et  sa  soeur                  sont                                  arrivées.

Sujet : fém/pluriel            auxiliaire être (j’accorde)                    es

b) Les pompiers                          sont                            intervenus      rapidement.

Sujet masc/plu                  auxiliaire être (j’accorde)                    s

c) Farid                          est                                          sorti              pour promener son chien.

Sujet masc/sing        auxiliaire être (j’accorde)               i

d)    Lisa                          est                                       repartie        en Italie ce matin.

Sujet fém/ sing      auxiliaire être (j’accorde)                       e

e) Mes cousines           sont                            restées à la bibliothèque.

Sujet fém / plu      auxiliaire être (j’accorde)              es

 

Exercice 6

a) Vous avez dit  (Auxiliaire avoir, je n’accorde pas – Le verbe dire a son participe passé en -t : dit)

b) Elle est entrée (Auxiliaire être, j’accorde – Il faut donc analyser le sujet en genre et en nombre : fém/sing – j’ajoute un -e     – Le verbe rentrer a son participe passé en -é : donc -ée.

c) Nous avons rougi (Auxiliaire avoir, je n’accorde pas – Le verbe rougir a son participe passé en -i : rougi).

d) Elles sont tombées (Auxiliaire être, j’accorde – Il faut donc analyser le sujet en genre et en nombre : fém/plu – j’ajoute un  -e et un -s – Le verbe tomber a un participe passé en -é : -ées.

e) Ils sont parvenus (Auxiliaire être, j’accorde – Il faut donc analyser le sujet en genre et en nombre : mas/plu – j’ajoute un

-s – Le verbe parvenir a un participe passé en u : donc -us.

 

Exercice 7

a) La soeur de Lucas est née avant-hier. (Auxiliaire être, j’accorde. Sujet : La soeur de Lucas (fém/sing) –  J’ajoute un -e – Participe passé du verbe naître : né donc ici : née).

b) La soeur de Lucas lui a donné son vélo. (Auxiliaire avoir, je n’accorde pas – Participe passé du verbe donner : donné.)

c) Marina et Lola sont devenues amies. (Auxiliaire être, j’accorde – Sujet : fém/pl – J’ajoute -es -Participe passé du verbe devenir : devenu – devenues).

d) Marina et Lola ont écrit un conte en classe. (Auxiliaire avoir, je n’accorde pas – Participe passé du verbe écrire : écrit.)

 

Exercice 8 

Un jeudi soir, j’ai oublié (auxiliaire avoir, je n’accorde pas) mes lunettes au cours de danse et comme papa avait du travail, je suis allée (Auxiliaire être, j’accorde le participe passé avec son sujet) toute seule rue de Maubeuge pour les chercher. J’ai frappé (auxiliaire avoir, je n’accorde pas) à la porte mais personne ne répondait. J’ai sonné, (auxiliaire avoir, je n’accorde pas) chez la concierge, elle m’a donné (auxiliaire avoir, je n’accorde pas) un double de la clé  du studio. Quand je suis entrée, (Auxiliaire être, j’accorde le participe passé avec son sujet) j’ai appuyé (auxiliaire avoir, je n’accorde pas) sur l’interrupteur.

 

II) – Vocabulaire :

a) Les synonymes. 

Corrections des exercices 2,3, défi langue, 4,5,6,7,9 pages 164 et 165.

Exercice 2

a) gentil -b) sensible -c) beau -d) agité -e) filiforme

cherche le sens des intrus dans ton dictionnaire.

 

Exercice 3

Le chagrin / L a peine – Un récit / Une histoire – Un étendard / Un drapeau – Un marin / Un navigateur – Un abri / Un refuge.

Le défi langue

Non la mélancolie est le mot intrus de cette liste de synonymes. La mélancolie a même un sens contraire à la joie, c’est plutôt un synonyme de la tristesse. Il y a une gradation entre ces synonymes : le contentement est plus faible que la gaité qui est plus faible que le bonheur, l’allégresse ou la joie.

 

Exercice 4 

Laver la vaisselle – Eplucher une orange – Enfiler des bottes.

 

Exercice 5

a) Mes parents m’accordent la permission d’aller au cinéma.

b) Chaque matin, la maîtresse distribue les cahiers du jour aux élèves.

c) Demain, le guide vous communiquera toutes les adresses utiles.

d) Dans le bus, nous cédons toujours notre place aux personnes âgées.

 

Exercices 6

a) Ce chien est tranquille.

b) Avez-vous vu ce temps superbe ?

c) Quel succès remarquable !

d) Le résultat de ta multiplication est juste. 

 

Exercice 7

a) Vociférer – b) La peur – c) Immense.

 

Exercice 9

Hugo et Soraya se rencontrent dans la rue.

« Bonjour! dit Hugo.

– Quelle surprise ! s’exclame Soraya. Je suis contente de te voir ! Où étais-tu ? (Quelle : adjectif exclamatif  qui dans cette situation marque la surprise, l’étonnement + point d’exclamation !)

– J’étais en Espagne, explique le jeune homme. (Il donne un renseignement à Soraya en lui expliquant qu’il était en Espagne)

– Habites-tu par ici maintenant ? demande Soraya. (C’est une question (?))

– Oui, j’ai emménagé hier, lui répond Hugo. (Hugo répond à Soraya)

– Si tu veux, je te ferai visiter le quartier « , propose la jeune femme. (Si tu veux : c’est une proposition).

 

b) les contraires

Les corrections des exercices 1,2,4,5,6,7 + défi langue pages 166 et 167.

Exercice 1

Le bruit/Le silence – Le premier/Le dernier – Le bien/Le mal – Un ennemi/un allié – La sortie/L’entrée – La saleté/La propreté.

Exercice 2 

a) finir / débuter – b) bouger / s’immobiliser -c) autoriser / interdire -d) construire / détruire -e) réussir / échouer

– f) aimer / détester.

Exercice 4

 Le mot proposé Les synonymes  Le contraire
Grand haut – élevé petit
Lourd pesant – écrasant léger
Une victoire un triomphe – un succès une défaite
Lentement doucement – tranquillement rapidement
Une autorisation un accord – une permission une interdiction

 

Exercice 5

a) Une chaleur insupportable.

b) Des ressources illimitées. ( Pour cette raison il y a deux l : le l du préfixe et le l du radical du mot)

c) Une écriture irrégulière. ( Pour cette raison il y a deux r : le r du préfixe et le r du radical du mot)

d) Une consigne incompréhensible.

e) Un nombre impair. (m devant m,p,b)

f) Une réponse incorrecte.

 

Exercice 6 : cet exercice peut être repris plusieurs fois et l’orthographe des mots mémorisée.

a) La politesse/l’impolitesse -b) l’obéissance/la désobéissance -c) le respect/l’irrespect -d) un placement/un déplacement –

e) la responsabilité/l’irresponsabilité -f) la justice/l’injustice -g) l’espoir/le désespoir -h) la patience/l’impatience  –

i) un avantage/ un désavantage -j)la légalité/l’illégalité.

Exercice 7

a) bonheur -b) chaud -c) vendre -d) jeunesse.

Défi langue.

Oui. Honnête et malhonnête sont des contraires mais dans la première phrase la négation est portée par la forme négative de la phrase. Dans la seconde phrase, la phrase est à la forme affirmative et la négation est portée par le préfixe mal.

Remarque :

Si on dit ; « Il n’est pas malhonnête ». Cela veut dire qu’il est honnête. Lorsqu’on double la négation cela revient à l’annuler :

Il n’est pas malhonnête = il est honnête.